"Le retour de la consigne."

Oh chic le nouveau Beaujolais !